Derniers articles

  • Athée ou non croyant ?

    12 février 2015, par Freyr

    Les mots ont une importance que l’on néglige souvent. Ainsi désigner quelqu’un par le thème d’athée ou de non-croyant implique bien plus que d’être sans dieu (a-thée) ou sans croyance, cela implique une anormalité. En effet, ces deux expressions impliquent que la normalité c’est d’avoir un dieu (au moins un) ou une croyance en quelque chose de spirituel. Et c’est par rapport à cette normalité imposée que l’on va définir ceux qui n’en participent pas. La normalité c’est d’avoir un dieu dans sa vie, donc si (...)

  • Tu es anti-chrétien !

    2 septembre 2014, par Freyr

    Souvent quand vous discutez avec un croyant et n’êtes pas dans l’indifférence mais engagé dans la discussion, si le chrétien perd pied, ou le croyant monothéiste de toute obédience, il vous dira certainement : "tu es anti-chrétien, qu’est-ce qui te met mal à l’aise avec ma foi que tu sois contre ?".
    Cette une technique argumentative bien connue. Tout d’abord on attaque la personne non plus sur ses idées telles qu’exposées mais sur l’intention cachée qu’on leur porte. Ensuite on bascule dans l’émotionnel, (...)

  • Preuve que la Bible n’est pas infaillible

    11 août 2014, par Freyr

    L’affirmation que la Bible est infaillible revient en permanence chez les fondamentalistes. Voici une argumentation, basée sur la Bible, montrant que ce n’est pas le cas. Allons chez l’apôtre Paul en Tite 1:12-13a "L’un d’entre eux, leur propre prophète, a dit : Crétois toujours menteurs, méchantes bêtes, ventres paresseux. Ce témoignage est vrai.".
    Paul explique à Tite de se méfier des Crétois (on peut au passage apprécier ce qui aujourd’hui vaudrait un passage direct au tribunal pour xénophobie - (...)

  • 1 Pierre 5:8 Votre adversaire, le diable, rôde comme un lion rugissant, cherchant qui il dévorera.

    3 juillet 2014, par Freyr

    Un des moteurs de la religion chrétienne est l’ambiguïté, d’autres parleront d’équilibre ou encore de tension, entre d’une part la culpabilité individuelle de l’individu : "tous ont péchés et sont privés de la gloire de Dieu" et la déresponsabilisation soit car Dieu est souverain soit car le diable attaque.
    Ainsi, ce qui rend le chrétien difficile à vivre au quotidien - en tant qu’ami, conjoint ou collègue de travail, est que cette tension est projetée de manière à ce que son mode de vie ou de pensée ne (...)

  • Sur les sacrifices humains

    28 février 2014, par Freyr

    Un sujet intéressant à étudier est celui des sacrifices humains. Ce rite apparaît comme barbare dans nos sociétés modernes et chez les religions monothéistes comme une idolâtrie, c’est-à-dire une pratique non digne de Dieu.
    Attardons nous en premier lieu sur la signification du sacrifice humain et pour cela nous nous tournons vers le Littré en premier.
    Sacrifice :
    Chez les chrétiens, le sacrifice de Jésus-Christ, la mort de Jésus-Christ sur la croix pour la rédemption du genre humain.
    Sacrifice (...)

0 | 5 | 10 | 15 | 20

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0